Petite déprime ou réelle dépression ?

comment savoir si je suis en dépression ?

Savez-vous comment identifier une petite déprime passagère d’une véritable dépression ?

Parler de la dépression avec son entourage est souvent difficile car encore tabou dans notre société. Elle est pourtant bien fréquente, même en dehors du contexte de confinement lié au covid. Elle serait la 1ère cause d’incapacité mentale dans le monde selon l’OMS1 !

En France, 1 personne sur 5 a souffert ou souffrira de dépression au cours de sa vie, d’après une étude publiée en 20172. Ce chiffre est énorme ! Ceci signifierait qu’au moins une personne de votre entourage proche vivra une dépression.

Une petite déprime passagère c’est lorsqu’il y a de la démotivation et cette « envie de ne rien faire », accompagnée par de la tristesse ou bien de la mauvaise humeur. Cela peut durer quelques heures, voir maximum quelques jours.

En médecine, la dépression est définie comme une perturbation de l’humeur pendant au moins deux semaines, gênant une ou plusieurs activités de la vie quotidienne.

Les symptômes qui durent dans le temps peuvent être les suivants (liste non exhaustive) :

  • Tristesse ou mauvaise humeur,
  • Perte d’intérêt ou de plaisir pour les activités habituellement plaisantes,
  • Trouble de l’appétit,
  • Trouble du sommeil,
  • Perte d’énergie et augmentation de la fatigue,
  • Difficulté à se concentrer ou prendre des décisions,
  • Mouvements et débit de parole lents.

 

Bien plus qu’une gêne, la dépression devient un réel handicap dans la vie quotidienne et le travail.


La différence se trouve aussi dans les solutions

Une petite déprime nécessitera seulement un court moment de repos, du temps pour soi, en ajoutant aussi la prise d’une ou deux plantes bénéfiques (fleurs de Bach, huiles essentielles…) pour rebooster la bonne humeur et se remettre joyeusement dans le flot de la vie.

La dépression étant plus profonde et multifactorielle, elle nécessitera plusieurs types de solution (pour le corps, pour le cerveau, pour les émotions…) et prendra plus de temps à progressivement disparaître. Il existe évidemment les antidépresseurs, mais ce ne sont pas des pilules miracles. Ils permettent parfois de se sentir mieux le temps de trouver des solutions durables, mais ils s’attaquent rarement à la source du problème.

 

Il est très important de souligner que la dépression est une vraie maladie et ce n’est pas une simple faiblesse de caractère. Comme toute maladie, elle se traite et on peut totalement en sortir ! Il est souvent nécessaire de demander de l’aide, d’autant plus que la perte de motivation et la difficulté de prise de décision sont très fréquentes dans la dépression, n’aidant pas à aller spontanément vers les solutions les plus adaptées.

1 https://www.euro.who.int/

2 La dépression en France chez les 18-75 ans : résultats du baromètre santé 2017

Partager cet article

Recevoir le ebook des 6 clés pour relancer un cercle vertueux vers la joie et la motivation !

Quel est votre risque de burnout ?

Nadia Augusto

Nadia Augusto

Neuroscientifique, explorant les solutions naturelles et durables pour la santé de notre cerveau.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevoir les 6 clés par email

Recevez des conseils simples et gratuits à mettre en place chez soi pour relancer un cercle vertueux vers la joie et la motivation, avant même de consulter un psychologue.